La formation des nuages – recherches faites par Ashan, Nouranne, Célina, Aminata, Wail et Kopihesan

Nouranne – L’air contient de l’eau sous plusieurs forme : liquide , solide , gazeux. Plus il fait chaud, plus l’air contient de la vapeur. Dans le cas contraire plus il fais froid plus l’air ne contient pas de la vapeur d’eau. Quand l’air se réchauffe, il n’est plus en mesure de contenir sa vapeur d’eau, donc on dit que l’air est saturé. Il va produire des gouttelettes d’eau surfondues. Alors la vapeur d’eau va se condenser sur des mini-poussières qu’on appelle des noyaux de condensation. La vapeur d’eau va se condenser, soit elle va former des gouttelettes d’eau et sa va former des nuages en basse altitude.
Dans le cas contraire, si la température de l’eau va se refroidir a -0 degré Celsius, une partie de la va vapeur d’eau va aussi se condenser mais sur un autre type de poussière qui va faire des cristaux de glace, soit des flocons de neige. Alors lorsque les nuages se forment entre 2000 et 6000 mètres d’altitude il sont constitués de cristaux de glace est de mini-gouttelette d’eau surfondue.

formation-nuages
source : guichetdusavoir.org

Ashan – Tout commence par l’évaporation de l’eau à la surface de la terre, quand la température du sol est assez chaude pour que l’eau liquide se transforme en gaz. Cette vapeur d’eau s’élève dans l’atmosphère et lorsqu’elle rencontre des zones plus froides elle se condense sous forme de gouttes d’eau.

Célina – Les nuages sont constitué de toutes les formes de l’eau donc liquide, gazeux et solide. Ils se forment grâce a l’air qui contient de l’eau en vapeur et des minuscules poussières, et le soleil. Quand il y a du soleil une partie de l’eau des ruisseaux, rivières, fleuves, mers, s’évapore puis monte a haute altitude. La vapeur d’eau qu’il y a en trop va se rejoindre (condensé) a des poussières (noyau de condensation) puis des gouttelettes se créent et sont si légères qu’elles restent dans le ciel et forment donc des nuages.

formation-nuages-2
source : alertes-meto.com

Aminata – Quand il y a du soleil il y a une partie de l’eau des ruisseaux, océans et fleuves qui s’évapore et monte au ciel et elle va se transformer en mini-gouttes d’eau si légères qu’elles vont rester suspendues dans le ciel. Elle vont petit a petit former un nuage (qui est a l’état liquide même si on peut croire qu’ils sont a l’état gazeux). Les gouttes vont se rassembler et elles seront trop lourdes pour rester suspendues donc elles vont tomber et il va pleuvoir, et son cycle recommence en fonction de la météo.

Wail – Quand le soleil illumine grâce à sa chaleur l’océan, les fleuves etc. cette eau va s’évaporer et monter au ciel. Cette vapeur d’eau qui est invisible est transformée en petite gouttelettes d’eau. Ces petites gouttelettes d’eau sont si légères qu’elles flottent dans l’air. Quand les nuages se mettent à pleuvoir cela veut dire que les gouttelettes d’eau deviennent lourdes et c’est pour sa qu’il y a la pluie (les gouttelettes d’eau lourdes tombent). Vu que dans un nuages il y a des millions de gouttelettes d’eau et vu qu’il fait froid en altitude, on peut appeler les gouttelettes d’eau des cristaux de glace car il refroidissent.

Kopihesan – Les nuages se forment grâce au océan et aux forêt. L’eau s’évapore, devient de la vapeur d’eau et monte dans le ciel comme il fait de plus en plus froid dans l’altitude, la vapeur d’eau se transforme en mini-gouttelettes qui flottent dans l’air. Ils sont visibles car la lumière du soleil frappe les gouttelettes qui dispersent la lumière et grâce à ça on aperçoit des nuages.