Les icebergs – recherches faites par Adel, Najat

Adel – Un iceberg est une énorme glace qui flotte sur la mer car il est plus léger. On en trouve au pôle nord par exemple. Les morceaux de glaces flottent sur la mer. Ce sont des icebergs qui ne font pas monter le niveau de la mer car ils sont formés par de l’eau congelée, donc pas il n’ajoutent d’eau en plus. Pour le montrer on peut prendre un glaçon et le mettre dans un verre rempli d’eau, et avec un feutre on marque le niveau de l’eau. On attend que le glaçon fonde et on remarque que le niveau de l’eau n’a pas augmenté dans le verre.

iceberg-grand-nord-3

Najat – Les glaciers se forment plus généralement aux pôles ou sur les hautes montagnes. Ils se forment grâce à l’accumulation de la neige qui tombe, celle-ci se tasse sous sons propre poids. Lorsqu’un glacier est aussi grand qu’un continent, on l’appelle une calotte glaciaire. Les icebergs, eux, sont des morceaux de glaciers qui se sont cassés. Ils sont constitués d’eau douce. Ils flottent sur la surface de l’eau puis ils fondent.
La banquise, quant à elle, se forme grâce à la mer qui gèle aux environs de -1.8°C et qui forme des cristaux. Par ailleurs, cette couche de glace peut atteindre 3 à 4 mètres d’épaisseur. La banquise est constitué d’eau salée car c’est l’eau de la mer.
L’une des différences entre un glacier et une banquise est l’effet de leur fonte. Quand un glacier fond, le niveau de l’eau augmente, cependant lorsque la banquise fond, le niveau de l’eau ne change presque pas car l’eau qui l’a constitue provient de la mer à l’inverse des glaciers.